EUROFLY'IN RSA 2017

Le grand rassemblement RSA du 7 au 9 juillet

Pilotes/Aéronefs Trophées

Trophée Répliques - Marcel JURCA

Histoire :
Le trophée Répliques Marcel Jurca a été créé par la Fédération RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser un individu ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA, ayant contribué à la promotion de la construction amateur a travers la réalisation de répliques d’aéronefs.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA et de plus comporter la cocarde de la JURCA AIR FORCE

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée Répliques Marcel JURCA.

Historique :
MARCEL JURCA (1921 - 2001) était de nationalité Roumaine.
Pilote de chasse Roumain, sa venue en France date de 1948.
Son premier avion construit a été un D112 jodel, puis, très vite, il construit son propre avion - le TEMPÊTE - en 1956.
Viendront ensuite le SIROCCO, le ZEPHIR, le DART (tempête a train rentrant).
Il conçoit alors des répliques d'avions de chasse à l'échelle 2/3 ou 3/4 - MUSTANG, FOCK WULF 190, SPITFIRE, CURTISS P40, ...

C'est un hommage que nous lui rendons tous ici, au sein de la Fédération RSA.

Texte écrit par Monsieur Paul Boucher

 

Trophée RSA Construction ULM - Pierre LACOUR

Histoire :
Le trophée RSA construction ULM Pierre LACOUR a été créé par la Fédération française des Constructeurs et Collectionneurs d’aéronefs RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser la construction d’un aéronef de catégorie volant sous le régime du Certificat de Navigabilité ULM, ayant été réalisé par un club RSA, par un individu membre de la fédération RSA ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel Euro Fly’in de la Fédération RSA.
L’appareil devra être construit à partir d’une liasse de plans, d’un lot matière ou un kit.
La construction pourra être réalisée à partir de tous matériaux.
Il doit avoir été conçu et construit avec le souci d’optimisation des masses afin d’être en conformité avec la réglementation ULM au regard de la masse, du carburant
embarqué et du nombre de places.

L’appareil devra se distinguer par une ou plusieurs des caractéristiques ci-dessous :
Avoir une caractéristique ou un principe novateur
Avoir un coût de construction et d’utilisation raisonnable
Etre facile d’utilisation et d’entretien.
Avoir des bonnes caractéristiques de vol.
Il peut utiliser de carburants automobiles.
IL peut utiliser des matériaux de qualité non aéronautique.
Il peut utiliser des dispositifs limitant les nuisances sonores.

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée RSA Construction ULM Pierre LACOUR.

Historique :
Après la suppression du CNRA par l’administration en 1946 suite à plusieurs accidents, sa nouvelle mouture arrive à l'automne et oblige dès lors à la présentation d'un dossier de calculs et à des épreuves au centre d'essai en vol de Brétigny. Ce durcissement n'est pas du goût des constructeurs amateurs et le 24 novembre 1946 naît le RSA, Réseau des Sportifs de l'Air. Le nom du mouvement n'est pas un hasard et le RSA est donc là pour défendre les principes libéraux de la construction et du vol chers à Henri Mignet. Cette association entame dès lors les pourparlers avec l'administration de l'aviation civile en vue d'une modification des nouveaux textes par trop rigides.
Les discussions sont menées par Pierre Lacourt, Président du RSA. Elles déboucheront en 1952 sur un nouveau texte, dit CNRA de 52, beaucoup plus souple et préfigurant celui qui nous permet encore aujourd'hui de réaliser notre passion.

Texte écrit par Monsieur Michel Sarie

 

Trophée RSA Construction Kit CNSK - Jean GRINVALDS

Histoire :
Le trophée Jean GRINVALDS a été créé par la Fédération  Française des Constructeurs et Collectionneurs d’Aéronefs RSA en 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser la construction d’un appareil volant sous le régime du Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef et ayant été
réalisé par un individu ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.
L’appareil devra satisfaire à l’une ou plusieurs des conditions ci-dessous :
a) Le kit a été déclaré éligible (voir liste : www.developpement-durable.gouv.fr ou en annexe);
b) Le monteur a réalisé le montage conformément aux instructions du fournisseur, (en particulier les 51 % du temps total de montage) ou a justifié les écarts à ces instructions;
c) Le monteur a effectué, avec des résultats satisfaisants, le programme de vérification au sol et en vol;
d) Le monteur dispose des documents associés à l'aéronef;

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée RSA Construction CNSK Jean GRINVALDS.

Historique :
Conçu et dessiné en 1975 par Jean GRINVALDS, l'ORION G-801 a été construit dans les années qui suivirent par l'auteur lui-même, en construction amateur.
Le but était d'essayer une nouvelle formule d'avion de tourisme, afin d'améliorer les performances et accessoirement le confort. Cet appareil regroupe des solutions technologiques modernes (hélice propulsive, matériaux composites) qui apportent des avantages certains, vérifiés en vol réel depuis Juin 1981, à l'aide d'un premier prototype. L'expérience accumulée en 2 ans par ce prototype - le G-801 - a servi à l'élaboration du G-802 en kit.
Bien que situé dans le haut de gamme des quadriplaces de voyage, cet avion moderne et performant est donc accessible à la construction amateur. Ses qualités particulières et son esthétique réussis en font un appareil de réputation mondiale.
L'ORION est un quadriplace de voyage à moteur central et à hélice propulsive. Le décès accidentel du concepteur en 1985 a mis fin à ce projet.

Texte écrit par Monsieur Michel Jespas

 

Trophée RSA Construction CNRA - Jean DELEMONTEZ

Histoire :
Le trophée Jean Délémontez a été créé par la Fédération  française des Constructeurs et Collectionneurs d’aéronefs RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser la construction d’un appareil volant sous le régime du Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef et ayant été réalisé par un individu ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.
L’appareil devra se distinguer par une ou plusieurs des caractéristiques ci-dessous :
Faible coût de construction et d’utilisation.
Facilité d’utilisation et d’entretien.
Bonnes caractéristiques de vol.
Dispositifs innovants.
Motorisation d’origine non aéronautique.
Utilisation de carburants automobiles.
Utilisation de matériaux de qualité non aéronautique.
Utilisation de dispositifs limitant les nuisances sonores.

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée RSA Construction CNRA Jean Délémontez

Historique :
En 1946 Jean Délémontez s’associe à Edouard Joly pour fonder la société JODEL.
Leur modèle D 9 Bébé JODEL connaitra un succès incomparable et il en sera dérivé toute une famille d’appareils qui seront construits par les amateurs et les industriels à plus de 7000 exemplaires pendant plus de cinquante ans permettant ainsi l’essor de l’aviation de loisirs en France et en Europe.
Jean Délémontez est Chevalier de la Légion d’Honneur et Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Texte écrit par Monsieur Noël Barrier.

 

Trophée Aviation écologique - Michel COLOMBAN

Histoire :
Le Trophée RSA Avion écologique Michel Colomban a été créé par la Fédération  française des Constructeurs et Collectionneurs d’aéronefs en mai 2015.

Eligibilité :
Catégorie d’aéronef : 0km/h à 64 km/h - 65km/h à 199km/h - supérieur à 200km/h
Vitesse/consommation à 30 km/h et à 64km/h pour la 1ère catégorie
Vitesse/consommation à 65km/h et 100km/h pour la deuxième catégorie
Vitesse/consommation à 200km/h et à 250km/h si possibilité de la machine
Distance parcourue par litre (équivalent essence 98octane)
Temps de vol par litre (équivalent essence 98octane)

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée Aviation écologique Michel COLOMBAN.

Historique :
Michel Colomban, membre du RSA depuis des années, est le stradivarius de l’aviation légère qui a conçu et fait volé le Cricri MC10 en 1973, une machine CNRA métallique, monoplace ultra légère performante innovante de 80kg motorisée par deux moteurs de tronçonneuse de 9cv chacun. Puis vint le Bambi MC100 biplace métallique avec un moteur de seulement 80cv qui propulse l’appareil à 280km/h.
Michel lance fin 2008 les plans d’un ULM Performant la Luciole MC30 qui permet de voler au-delà de 150 km /h avec seulement 5l/h soit 3 litres au 100 kilomètres

Texte écrit par Monsieur Pascal Teil

 

Trophée RSA Prototype – Jean POTTIER

Histoire :
Le trophée Jean Pottier a été créé par la Fédération  française des Constructeurs et collectionneurs d’aéronefs RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser la construction d’un aéronef volant sous le régime du Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef ou d’un ULM ayant été réalisé par un club RSA ou par un individu membre du RSA ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel Euro Fly’in de la Fédération RSA.
L’appareil devra être un prototype complet ou partiel: soit une nouvelle conception / construction, soit construit à partir d’un modèle d’aéronef existant avec des
modifications significatives.
La construction pourra être réalisée à partir de tous matériaux.

Il doit avoir été conçu et construit avec le souci d’optimisation et de facilité de gestion des fournitures :
- en limitant les rotules à deux dimensions
- en limitant les vis à deux ou trois dimensions

L’appareil devra se distinguer par une ou plusieurs des caractéristiques ci-dessous :
Avoir une caractéristique ou un principe novateur
Avoir un coût de construction et d’utilisation raisonnable
Etre facile d’utilisation et d’entretien.
Avoir des bonnes caractéristiques de vol.
Il peut avoir une motorisation d’origine non aéronautique.
Il peut utiliser de carburants automobiles.
IL peut utiliser des matériaux de qualité non aéronautique.
Il peut utiliser des dispositifs limitant les nuisances sonores.

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée Prototype RSA Jean POTTIER.

Historique :
Ingénieur aérospatiale, Jean Pottier a été le créateur concepteur de plusieurs avions et ULM métalliques ou bois et toile : du P 50 au P 320, en passant
par le P60, P70, P80 , P100, P110, P180, P190, P220, P230 , P 270 et le P320. Il a disparu tragiquement, en septembre 2003 dans l’accident d’un P … , il avait 58 ans.
Il était Président de Notre fédération RSA depuis plus de 10 ans. Certains de ses avions ont suscité l'intérêt de constructeurs de pays de L'Est qui se sont fortement inspirés de ses modèles et les ont commercialisés.

Texte écrit par Monsieur Michel Sarie

 

Trophée RSA RACER - Jacques CARLIER

Histoire :
Le trophée Jacques Carlier a été créé par la Fédération RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser un individu ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA, ayant contribué à la promotion de la construction amateur dans le domaine des courses aérienne en circuit fermé et autour de pylône.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.
L’appareil devra présenter les spécifications techniques d'un avion de formule destiné à pratiquer la course aérienne en circuit fermé et autour de pylônes (ces spécifications sont définies officiellement par la FAI, l'APAF ou la Fédération RSA) et se distinguer par une ou plusieurs des caractéristiques ci-dessous :

Présenter une qualité de fabrication considérée par le jury comme satisfaisante
Technique de construction employée innovante ayant abouti à de bonnes caractéristiques de vol
Techniques de constructions employées accessibles aux constructeurs amateurs
Présenter des éléments de sécurité supplémentaires à ceux déjà imposés pour la formule concernée.
La promotion remarquée de cette activité sportive, la mise en adéquation des règles de courses avec la réglementation, l'amélioration de la sécurité résultant de la construction seront des éléments encourageant pour la remise de ces trophées

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée RSA RACER Jacques CARLIER.

Historique :
Jacques CARLIER s'intéressa le premier aux racers et leurs courses en construisant un TAYLOR TITCH dès la fin des années soixante. En même temps il créa, au sein du RSA, le groupe racer, afin de vulgariser cette activité. Son avion vola en 1972, puis en relation avec les représentants Américains et Anglais, il mit en place une réglementation pour la DGAC et les courses débutèrent en France.
Par le développement constant de l'activité, notamment à travers l'association des pilotes d'avions de formules (APAF) dont il est l'un des co-fondateurs (en 1976), intransigeant sur le respect de la réglementation et la sécurité, il a gagné la confiance des autorités et la reconnaissance des pilotes . 
Vice-président de la FNA et décoré de la médaille de l'aéronautique, il quitte la présidence de l'APAF en 1989.

Texte écrit par Monsieur Bernard Marichy et Dominique Milcendeau

 

Trophée RSA Restauration

But :
Maintient du Patrimoine aéronautique

Histoire :
Le trophée RSA restauration a été créé par la Fédération française des Constructeurs et Collectionneurs d’aéronefs RSA en mai 2015.Les restaurateurs ont le souci de la sauvegarde de notre patrimoine aéronautique. Ils ont créé la FFAC puis la LFAC (Ligue Française des Aéronefs de Collection) en 1980. Ils ont rejoint la fédération RSA fin 2004. Elle a permis de créer un nouveau dynamisme dans le domaine de la restauration et de tendre vers des conditions réglementaires plus favorables.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser la restauration d’un aéronef volant sous le régime du Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef de Collection ( CNRAC ) ayant été réalisé par un membre ou un groupe de membres ou un club RSA adhérant a la Fédération RSA.
L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.
L’appareil devra avoir été restauré dans les règles de l’Art avec les techniques de construction d’époque, en conservant le maximum de pièces d’origine, dont la motorisation, pour conserver son authenticité et respecter ses caractéristiques d’origine.
Respect de l’authenticité : dans la présentation générale, peintures, décorations, dans la restauration du fuselage, de la voilure, des gouvernes, du train d’atterrissage, de la cabine, des instruments de bord.

Le jury appréciera la qualité de la restauration, l’aspect général, état des peintures, la réalité historique.
Le jury appréciera également les recherches historiques, les documents d’archives utilisés pour conduire cette restauration et ce pour amener le résultat final proche de son état d’origine.

Texte écrit par Messieur Michel Sarie et Michel Ramadier

Trophée RSA Europe - Paul Bourlanges

Création :
Le Trophée RSA Paul BOURLANGES a été créé par la Fédération française des Constructeurs et Collectionneurs d’aéronefs RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser la construction d’un aéronef de catégorie volant sous le régime du Certificat de Navigabilité ULM, ayant été réalisé par un club RSA, par un individu membre de la fédération RSA ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA.
L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel Euro Fly’in de la Fédération RSA.
L’appareil devra être construit à partir d’une liasse de plans, d’un lot matière ou un kit.
La construction pourra être réalisée à partir de tous matériaux.
Il doit avoir été conçu et construit avec le souci d’optimisation des masses afin d’être en conformité avec la réglementation ULM au regard de la masse, du carburant embarqué et du nombre de places.

L’appareil devra se distinguer par une ou plusieurs des caractéristiques ci-dessous :
Avoir une caractéristique ou un principe novateur
Avoir un coût de construction et d’utilisation raisonnable
Etre facile d’utilisation et d’entretien.
Avoir des bonnes caractéristiques de vol.
Il peut utiliser des carburants automobiles.
IL peut utiliser des matériaux de qualité non aéronautique.
Il doit utiliser des dispositifs limitant les nuisances sonores.
L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.

Histoire :
Paul BOURLANGES ingénieur au Bureau VERITAS depuis la décennie 1950 a été reconnu comme un spécialiste affiné en contrôles techniques portant sur les constructions de matériels aériens d'origine Amateur.
Ce point est devenu sa spécialité tout au long de sa carrière au Bureau Véritas.
Il n'a jamais critiqué une formule d'aéronef, car son principal souci était d'assurer en priorité la sécurité des vols, tout en proposant, s'il le jugeait utile, des modifications allant dans le sens de cette sécurité.
D'un caractère agréable et souriant, il a su accepter quelques plaisanterie sur son compte, sans jamais être pris au dépourvu, ce qui était dans son caractère !

Histoire résumée des évolutions du CNRA :
La réalisation d'aéronefs peu nombreux par des amateurs existait déjà, au cours de la décennie 1930 ( environ une vingtaine d'avions) et les titres de navigabilité étaient délivrés par l'Aéro Club de France, avec" l'indication restreinte" car les appareils ne répondaient pas a tous les critères du certificat de navigabilité français. :
En 1938 la Direction de l’Aéronautique Civile a été conduite à prendre l’arrêté du 28 07 1938. créant le "CNRA" dont le contrôle technique relevait du Bureau Véritas.
En 1929 la loi sur l'aéronautique reconnait le rôle du Bureau Véritas. Un CNRA pouvait être délivré sur rapport favorable du Bureau Véritas moyennant :
Une demande sur papier libre, signature légalisée;
Deux photographies de profil de l'appareil;
Original de la police d'assurance et une copie. L'original sera rendu lors de la délivrance des livrets de bord.
Un arrêté du 30 octobre 1937 prescrit un cahier des charges pour les sociétés de classification contrôlant au nom de l'Etat la production et l'entretien des aéronefs civils.
Un arrêté du même jour agrée le seul BUREAU VERITAS. (cf lettre SFACT du 01 12 1993 ).
Hormis l'absence de réalisations de matériel aérien pendant les années de guerre de la décennie 1940, le nombres d’aéronefs en CNRA s'élevait en juin 1955 à 242 appareils
Plusieurs arrêtés successifs émis en1946 et en1951 ont modifiés et renforcés les conditions techniques de réalisation et de sécurité de ces matériels aériens.
La règlementation relative au CNRA a encore été modifiée en octobre 1962 puis en Mars 2005.
La lettre SFACT du 1er décembre 1993 à modifié le système de délivrance des titres de navigabilité en CNRA pour les aéronefs civils.

Texte écrit par Monsieur Henri Fékété

Trophée RSA Raid de distance - Docteur Étienne Barret de Nazaris

But :
Encourager les vols longue distance effectués avec un appareil de construction amateur ou de collection.

Création :
Le trophée « Raid de distance Docteur Étienne Barret de Nazaris » a été créé par la Fédération RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser l'accomplissement d'un vol long d’une ou plusieurs étapes avec un appareil volant sous le régime du CNRA ou CNRAC, le pilote et le propriétaire doivent être membres de la Fédération RSA.
L’appareil ayant réalisé ce vol devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.
Le pilote devra être présent à ce rassemblement.
Lors de l’inscription , le pilote devra renseigner le questionnaire établi par le jury.

Le jury prendra en compte:
la distance parcourue.
les éléments connus de la consommation en carburant.
la facilité de construction de l'appareil.
la capacité d'emport de l'appareil.

Histoire :
Le docteur Étienne Barret de Nazaris a construit un Pou du Ciel puis dessiné et construit l'Autoplan, monoplace dérivé du Pou du Ciel. Il aida René FOURNIER et Roger VALLADEAU a développer leur intérêt pour l'aviation légère en les initiant aux techniques de la construction bois et toile.
Étienne Barret de Nazaris disparu le 23 mai 1952 lors d'une tentative de record de distance en ligne droite a bord de son Autoplan. Il avait décollé de l'aérodrome de Limoges-Feytiat, le vol s'est terminé tragiquement en Espagne.

Texte écrit par Monsieur Philippe Vessaire