EUROFLY'IN RSA 2017

Le grand rassemblement RSA du 7 au 9 juillet

Pilotes/Aéronefs

Trophée RSA RACER - Jacques CARLIER

Histoire :
Le trophée Jacques Carlier a été créé par la Fédération RSA en mai 2015.

Eligibilité :
Ce trophée est destiné à récompenser un individu ou un groupe d’individus membres de la Fédération RSA, ayant contribué à la promotion de la construction amateur dans le domaine des courses aérienne en circuit fermé et autour de pylône.

L’appareil postulant devra être en état de vol et présenté au jury d’attribution durant le rassemblement national annuel de la Fédération RSA.
L’appareil devra présenter les spécifications techniques d'un avion de formule destiné à pratiquer la course aérienne en circuit fermé et autour de pylônes (ces spécifications sont définies officiellement par la FAI, l'APAF ou la Fédération RSA) et se distinguer par une ou plusieurs des caractéristiques ci-dessous :

Présenter une qualité de fabrication considérée par le jury comme satisfaisante
Technique de construction employée innovante ayant abouti à de bonnes caractéristiques de vol
Techniques de constructions employées accessibles aux constructeurs amateurs
Présenter des éléments de sécurité supplémentaires à ceux déjà imposés pour la formule concernée.
La promotion remarquée de cette activité sportive, la mise en adéquation des règles de courses avec la réglementation, l'amélioration de la sécurité résultant de la construction seront des éléments encourageant pour la remise de ces trophées

Inscrivez votre aéronef maintenant

Trophée RSA RACER Jacques CARLIER.

Historique :
Jacques CARLIER s'intéressa le premier aux racers et leurs courses en construisant un TAYLOR TITCH dès la fin des années soixante. En même temps il créa, au sein du RSA, le groupe racer, afin de vulgariser cette activité. Son avion vola en 1972, puis en relation avec les représentants Américains et Anglais, il mit en place une réglementation pour la DGAC et les courses débutèrent en France.
Par le développement constant de l'activité, notamment à travers l'association des pilotes d'avions de formules (APAF) dont il est l'un des co-fondateurs (en 1976), intransigeant sur le respect de la réglementation et la sécurité, il a gagné la confiance des autorités et la reconnaissance des pilotes . 
Vice-président de la FNA et décoré de la médaille de l'aéronautique, il quitte la présidence de l'APAF en 1989.

Texte écrit par Monsieur Bernard Marichy et Dominique Milcendeau